death_bed_madame_bovary_hi

La tragédie de Madame Bovary, c’est un résultat inévitable quand le rêve romantique et la vie réelle entrent en colision. Emma est une femme indigne de l’honneur, mais dans le profond de sa pensée, elle est très attachée à l’image d’une femme noble et romantique. Elle veut que son mari soit intelligent, courageux et qu’il réussie bien à sa carrière, mais en réalité, elle n’a que des hommes banals, vulgaires ou même mercantiles autour d’elle, ce qui l’a beaucoup décue. Elle a ses propres rêves, mais la réalité les a pourchassés. Qu’est-ce qu’elle peut faire quand son idéalisme est blessé ? Elle est la femme représentative de l’époque, ses contradictions psychologiques et ses peines ont été partagées par beaucoup de femmes à cette époque.

Je pense que les contradictions et les peines de Madame Bovary reflètent bien les pensées de Flaubert, qui, au cours de toute sa vie, se consacre aux critiques du romantisme, et c’est justement ces critiques envers le romantisme qui reflètent son dégoût et son refus à la vie réelle. C’est cruel de voir que le romantisme décolant de la réalité a mal conduit Emma et les femmes comme elle.

Madame Bovary est partout.